Vivre dans des bulles…

des bulles…

La bulle de filtres est, dans le monde de l’internet, un concept qui désigne à la fois le filtrage de l’information qui parvient à l’internaute par différents filtres, et l’état d’isolement intellectuel et culturel dans lequel il se retrouve quand les informations qu’il recherche en ligne résultent d’une personnalisation mise en place à son insu. 

Ces bulles de filtres sont en effet la conséquence d’algorithmes invisibles qui orientent les recherches et définissent un univers toujours plus homogène.

La condamnation de ces bulles de filtres est générale : En enfermant les internautes dans leur propre monde informationnel, en accentuant leur biais de confirmation, internet et les réseaux sociaux interdiraient l’échange de points de vue différents et constituraient un archipel d’isolats. Ces bulles seraient à la fois l’antithèse de la société et une menace pour la démocratie.

C’est la raison pour laquelle de plus en plus de responsables politiques ou scientifiques demandent à ce que les programmes qui induisent ces bulles puissent être identifiés et désactivés…

des ghettos…

Le ghetto est, dans le vrai monde, une réalité qui désigne à la fois un quartier où n’habitent que des personnes de même catégorie socio-professionnelle et de même origine, et un état d’isolement intellectuel et culturel lié à la fréquentation quasi exclusive de personnes partageant les mêmes références.

Ces Ghettos sont la conséquence de politiques d’urbanisme et d’attribution de logement mises en place par les pouvoirs publics qui accentuent chaque année des phénomènes de ségrégation d’autant plus dramatiques pour les jeunes générations qu’ils sont amplifiés par la carte scolaire des collèges.

La condamnation de ces ghettos est générale : En concentrant les habitants entre eux, en accentuant leur biais de confirmation, l’Etat et les grandes villes interdiraient l’échange de points de vue différents et constituraient un archipel d’isolats. Ces ghettos seraient à la fois l’antithèse de la société et une menace pour la démocratie. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de responsables politiques demandent à ce que…

Ah ben non en fait ! 

Tout le monde semble se foutre des ghettos, car si le danger était aussi grand que celui des bulles de filtres, il y a belle lurettes que des décisions auraient été prises. 

Non ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *