Nous demandons à la justice d’annuler 2 délibérations de la métropole !

Pour répondre à une démographie scolaire en augmentation, la métropole de Lyon doit construire des collèges, mais ni les sites choisis, ni les moyens financiers accordés ne respectent les principes d’égalité devant le service public et de cohérence de l’action publique.

C’est pour démontrer cette illégalité et mettre en évidence le peu d’intérêt dont témoigne la métropole de Lyon à la mixité sociale et d’origine dans ses collèges que nous avons déposé un recours devant le tribunal administratif demandant l’annulation des délibérations censées permettre la construction de collèges à Albigny et à Vénissieux.

Nous considérons en effet que l’’égalité devant le service public n’a pas été respecté par la métropole de Lyon. Celle ci consacrera plus d’argent et d’attention au collège prévu à Albigny qu’à celui prévu entre Vénissieux et Saint-Fons, alors qu’une analyse socio-économique imposerait à l’évidence le contraire !

Quelque soit l’issue du recours, l’association No Ghetto continuera à se mobiliser pour que la métropole de Lyon prenne enfin conscience de sa responsabilité en matière de lutte contre la ségrégation scolaire. Les expériences menées à Toulouse et à Paris démontrent que des solutions sont possibles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *