En visio avec le président de la commission des affaires culturelles et de l’éducation.

Le président de la commission sous les ors de la République, nous on a un Mac !

Le président de la République ne nous a pas encore répondu, mais à force d’écrire à tous les parlementaires, on commence à être identifiés… et écoutés !

Nous avons adressé à tous les députés de la commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’assemblée nationale un courrier présentant nos analyses et propositions pour plus de mixité sociale et d’origine dans les collèges.

Nous leur avons même envoyé notre projet d’amendement à la loi confortant les principes de la République qui va prochainement être examinée.

Et ça paie !

Le président de la commission des affaires culturelles et de l’éducation, M. Bruno Studer, nous a fait savoir qu’il souhaitait s’entretenir avec nous en visioconférence.

Un entretien efficace au cours duquel le député nous a confirmé qu’il connaissait bien le problème (il a été professeur en collège en REP), qu’il trouvait notre proposition pertinente et qu’il demanderait au rapporteur en charge du volet éducation de la loi de bien vouloir échanger avec nous.

C’est un grand pas pour notre association qui voit une de ses propositions considérée par ceux qui font la loi.

Nous restons bien entendu mobilisés pour faire en sorte que la mixité sociale et d’origine dans les collèges ne soit pas oubliée par la loi confortant les principe républicains.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *